arrow_downward
arrow_upward

Hana Miletić

camera_alt 23.01.21-13.02.21

À propos In Between Utopia and Failure

Programme en ligne avec Herman Asselberghs, Lietje Bauwens & Wouter De Raeve, Jef Cornelis, Vlad Ionescu, Ludovic Lamant, Gery Leloutre, Maria Tarantino, Ovidiu Ţichindeleanu, Emma van der Put, Mona Vǎtǎmanu & Florin Tudor.

L’exposition Omnia Communia Deserta de Mona Vǎtǎmanu & FlorinTudor à La Loge propose une réflexion sur les relations entre l’architecture, les idéologies, la politique et l’espace public. Dans le prolongement de ces problématiques, le programme public In Between Utopia and Failure vise à resituer les enjeux de l’exposition dans le contexte local bruxellois. À travers une série d’événements en ligne – projections de films et conférences diffusées en direct – le programme s’attache à la situation sociopolitique de la capitale belge, allant de son rapport au passé et de son développement urbain intensif d’après-guerre à son caractère profondément politique et international.

Le processus de modernisation de Bruxelles dans les années 1960 et l’agenda idéologique l’ayant accompagné font écho à la période des années 1970 en Roumanie. Guidé par une idée similaire de progrès, Ceaușescu a intensifié sa politique de systématisation mégalomane et le développement de plans urbains intensifs. Si les motifs idéologiques à l’origine des modifications subies dans l’une et l’autre ville semblent a priori contradictoires, ils ont pour conséquence des bouleversements similaires. À Bruxelles, l’invention du plan dit Manhattan à la suite de la « bruxellisation » illustre l’hégémonie du capitalisme occidental triomphant, tandis que le programme socialiste dominant à Bucarest est marqué par des réflexes nationalistes adressés au peuple.

Qu’hérite-t-on des ruines de ces utopies ? Comment investir et penser l’interstice entre leur grandiloquence et la flagrance de leur échec ? Comment habite-t-on ces espaces ? Quel progrès est-il encore possible ? Cette rencontre entre les histoires urbanistiques de Bruxelles et de Bucarest est une invitation à repenser la modernité de manière décloisonnée et globale, à l’aune de propositions artistiques, philosophiques et sociopolitiques.

Ce programme est conçu en partenariat avec ARGOS, Centre d’arts audiovisuels à Bruxelles et avec le soutien de Vlaamse Gemeenschapscommissie (VGC).

Programme complet